apprendre a se concentrer

Apprendre à se concentrer

Aujourd’hui nous abordons une thématique qui me semble essentielle dans la réussite et la concrétisation de vos projets, quels qu’ils soient : la concentration. En effet, je rencontre un problème récurrent chez mes élèves, ou certains de mes lecteurs : leur difficulté à se concentrer. Sur mon blog, vous avez pu lire de nombreux articles avec des applications concrètes pour évoluer sur du moyen / long terme. Aujourd’hui, vous allez apprendre à mieux vous concentrer, garder le focus sur votre tâche en cours, etc.

Ces troubles de l’attention et de la concentration peuvent devenir problématiques, notamment dans le travail ou la réalisation de projets futurs.

Alors, comment réussir à se concentrer et à rester attentif pendant une durée convenable ?

Dans cet article, je vous propose quelques astuces pour apprendre à vous concentrer afin d’optimiser vos activités quotidiennes. Prêts ? Alors suivez le guide !

Commençons par le commencement…

Comment expliquer les problèmes de concentration ?

De nos jours, admettons le, il est de plus en plus difficile de se concentrer. Nous sommes sans cesse sujets à de nombreuses formes de distractions. Une notifcation Facbook, un nouvel email, une info à la télé allumée en fond, un appel.. De part notre environnement, en constant mouvement, il n’a jamais été aussi facile de se laisser distraire.

En faisant une recherche précise sur Internet, qui n’a jamais été détourné de sa démarche initiale en consultant d’autres sites web ? De fil en aiguille, les tentations sont nombreuses et la fuite en avant est facilitée lorsque vos capacités de concentration ne sont pas bonnes.

Comment apprendre à se concentrer ?

Comme je l’ai précisé ci-dessus, les problèmes liés à la concentration sont bien souvent environnementaux, car la société nous impose un rythme qui n’est pas forcément le nôtre et les solutions technologiques nous offrent de nombreuses sources de distraction.

J’ajouterai un élément essentiel à cette perte de concentration, qui fera d’ailleurs l’objet d’un autre article : la procrastination. En effet, lors d’une tâche qui demande un minimum de réflexion, ou que vous n’avez pas forcément envie de réaliser, quoi de plus tentant que de la remettre à plus tard, sous prétexte que l’on vient de recevoir un émail, un message, etc.. ?

Trouver son rythme

Pour apprendre à se concentrer, vous devez tout d’abord identifier les moments où vous vous éparpillez et ceux où vous êtes le plus productif.

Les cycles circadiens

Aucun être humain n’est capable d’être dans un état de vigilance permanent avec une attention et une concentration accrue. En effet, nous sommes régis par des cycles circadiens qui rythment notre journée et notre nuit selon des phases spécifiques.

Pour expliquer brièvement sans entrer dans le détail, les cycles oscillent entre des états de veille, des états de somnolence et de sommeil. Tous les êtres humains suivent à peu près le même rythme en se référant au cycle jour/nuit avec des moments d’activités plus intenses que d’autres.

Il existe malgré tout des différences individuelles. Certaines personnes vont par exemple être plus productives le matin que le soir, tandis que d’autres vont privilégier la fin de journée pour entreprendre des activités plus complexes.

L’objectif est de vous connaître et d’optimiser votre temps selon vos propres phases d’éveil et de sommeil. Ainsi, vous aurez plus de facilité à rester concentré car vous connaitrez les moments où vous êtes le plus en forme.

Pour apprendre à se concentrer, éliminer toutes les sources de distraction

Pour se mettre dans de bonnes conditions d’apprentissage, vous devez viser la simplicité en choisissant une pièce au calme, loin de la télévision, de la radio et de votre smartphone.

Si vous souhaitez être concentré totalement, la solution radicale consisterait à éteindre votre téléphone portable (ou activer le mode avion) et à couper Internet si vous utilisez un ordinateur (découvrez mon astuce ci-dessous pour continuer d’utiliser internet tout en limitant les distractions possibles ! ). Il n’y a pas de secret, plus votre attention sera focalisée et mieux vous serez concentré.

Les premières minutes sont les plus difficiles mais une fois que vous aurez fait en sorte de maintenir le calme à l’extérieur, vous regretterez de ne pas avoir essayé plus tôt 😉

Ma petite astuce

Si vous avez l’habitude de travailler devant un écran, cette astuce vous fera gagner de précieuses minutes : installez l’extension Leechblock (pour chrome et pour firefox). Elle vous permet de bloquer les sites que vous voulez aux moments de votre choix. Par exemple, vous pourrez bloquer Facebook de 8h00 à 12h00 et de 13h00 à 18h00 du lundi au vendredi. Tout est paramétrable. Je vous conseille aussi de bloquer les sites pour accéder à vos emails.

Détendez-vous

Cela peut paraître simple, mais une bonne concentration a besoin de calme et de sérénité pour être durable. Pour rester concentré, faites le vide en vous et orientez vos pensées uniquement vers l’activité que vous souhaitez poursuivre.

Cette gymnastique mentale demande patience et persévérance car si vous n’avez pas l’habitude d’un tel exercice, votre pensée sera moins docile et plus facile à distraire. A chaque fois que vous la sentez partir, ramenez-la jusqu’à vous en utilisant si besoin des exercices de relaxation.

Revenez dans le moment présent

Apprendre à se concentrer, c’est apprendre à revenir dans le moment présent en restant attentif à sa respiration et aux éléments simples qui vous entourent.

Avec de l’entrainement, vous pourrez acquérir cette souplesse mentale qui consiste à visualiser vos pensées parasites. Le manque de concentration est comme un gros nuage qui passe mais qui ne s’attarde pas.

Ainsi, laissez passer ces petits moments d’inattention qui ne doivent pas rester plus de quelques minutes, puis reconcentrez-vous doucement sur ce que vous étiez en train de faire. Prenez conscience de votre perte de concentration, observez là, et maitrisez la !

Pour résumer

Voici donc les étapes résumées pour apprendre à se concentrer :

  • Apprenez à discerner les moments où vous êtes le plus productif (à l’aube, en fin de matinée, début d’après-midi, tard le soir.. ?)
  • Supprimez un maximum de sources de distraction potentielles
    • Mettez votre téléphone sur le mode avion, ou au moins en mode silencieux.
    • Installez l’extension Leechblock sur votre navigateur, et bloquez en priorité :
      • Votre service d’email (gmail, hotmail, yahoo, etc..)
      • L’accès aux réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, etc.)
      • Les sites que vous aimez consulter au cours de la journée mais qui n’apportent aucune valeur productive.
  • Restez détendus et lucides : apprenez à reconnaitre et observer vos pertes de concentration pout rebondir au mieux.

Voilà pour cet article ! Essayez de penser à tout ceci lors de l’exercice de votre prochaine tâche, et surtout, mettez en pratique chacun de mes conseils. D’ici quelques jours, vous devriez déjà gagner plusieurs dizaines de minutes 😉

 

Leave A Response

* Denotes Required Field